Identification

Identification OPAC
Accueil > Mots de la semaine > Le mot de la semaine : Capharnaüm

 

Capharnaüm capharnaum

 

Capharnaüm ou Capernaüm ou Kefar Nahum était une ville de l'ancienne province de Galilée, sur la rive nord-ouest du lac de Tibériade au nord de l'Etat d'Israël. Son nom vient de l'hébreu Kfar (village) et Nahum (compassion, consolation).

 

Ce mot est surtout utilisé pour qualifier un lieu de grande pagaille...

 

Il renferme beaucoup d'objets entassés pêle-mêle, un endroit en désordre, en rapport avec cette ville de Judée liée au commerce de mille choses entassées.

La nuisance sonore peut aussi se joindre au désordre et tout devient alors... capharnaüm.

 

"Qui t'avait dit de l'aller chercher dans le capharnaüm ? '(...) L'apothicaire appelait ainsi un cabinet, sous les toits, plein des ustensiles et des marchandises de sa profession". Flaubert - Mme Bovary

 

"Le cabajoutis est à l'architecture parisienne ce que le capharnaüm est à l'appartement, un vrai fouillis où l'on a jeté pèle-mèle les choses les plus discordantes". Balzac - Ferragus, Chef des dévorants

 

 

"Un petit lit dans le capharnion, vous me reprendrez peut-être sur ce mot-là, parce que le maître d'école s'en fâche et veut qu'on dise capharnaüm ; mais, s'il connaît le mot, il ne connaît point la chose, car j'ai été obligé de lui apprendre que c'était l'endroit de la grange voisin des étables". George Sand - La Petite Fadette

 

 

 

 

 

 

Bibliographie :

OPAC Détail de notice

  • Le désordre de Trotro / Bénédicte Guettier - ALB GUE D
OPAC Détail de notice  
  • Le grand désordre / Kitty Crowther - J CRO G
OPAC Détail de notice  
  • Le désordre / Emmanuelle Rigon - 155 42 RIG
OPAC Détail de notice  
  • Quel bazar, Léonard ! / René Gouichoux - J GOU Q
OPAC Détail de notice  
  • Le guide du tout ranger / Claudine Wayser - 640 WAY